Qualité de l'air intérieur (QAI)

 

Dans tout bâtiment, la qualité de l'air intérieur (QAI) est une préoccupation majeure. Les niveaux de pollution de cet air intérieur peuvent être jusqu'à cinq fois plus élevés que les niveaux extérieurs. La mauvaise qualité de l'air intérieur est l'un des cinq principaux risques environnementaux pour la santé publique.

 

En plus de la pollution de l'air que nous respirons par la poussière, les virus, les bactéries ou d'autres particules nocives similaires, l'air ambiant peut, selon les conditions locales, également contenir des gaz qui peuvent entraîner des odeurs désagréables ou de la corrosion.

 

Afin de contrôler l'air ambiant en conséquence et de prendre les mesures appropriées, des connaissances approfondies sont nécessaires. AAF offre des services de conseil complets concernant le cadre juridique applicable, la conception des systèmes et les stratégies de maintenance, que vous souhaitiez améliorer la qualité de l'air que vous respirez, éliminer les odeurs désagréables ou éviter la corrosion des systèmes sensibles.
Case Studies
Contacter
Top of Page